Le poids chiche : l’application bien-être fun, motivante et collaborative !

Ecrit par Céline

Céline alias "Se lever de bonheur" Animatrice & Chargée de communication Bien-être. Génératrice de bonne humeur et chocolatomane à ses heures .

Jan 10, 2017

-Le poids quoi ? J’ai pas envie de maigrir moi ! 

-Viens, le poids chiche c’est tellement plus que ça ! 

-Ah bon ? Un réseau social du bien-être ? 

-Mieux ! Une application sociale, de bien-être ludique fun et collaborative ! 

Challenge accepted ? Se mettre au yoga, découvrir l’hypnose, se faire coacher par une naturopathe pour une semaine détox douce, reéquilibrer ses placards ou encore cultiver les petits bonheurs tout ça est possible sur une même application ! Chaque semaine des défis gratuits sur la plateforme. 20, 30,50 poids chicheurs rejoignent le salon digital pour échanger autour d’un thème, partager un défi, poster leurs missions et partager leurs impressions et réussites !  

 Quesaco ? 

 Le poids Chiche

Maintenant que tu as eu la réponse en image je peux t’en dire un peu plus sur mes défis passés. Mon nom de happy coach : se Lever de Bonheur ! 

Décembre 2017 : Happy and Hygge un défi sur le bonheur à la danoise pour affronter l’hiver ( déco, recette, billet d’humeur, lecture…)

Janvier 2018 : Relève ton pote en ciel un défi pour renforcer l’amour de soi, réveiller la joie et l’enfant intérieur qui fait la sieste juste là ! 

Mars 2018 : Printemps Pimpant : des tips beauté alimentation cosméto pour un teint d’abricot ! 

Février 2020 : « Matin mon amour » : initiation au Miracle Morning Routine , affirmations positives , réveil des papilles avec un buddha bowl,  méditation et yoganimaux sont au programme ! 

 

Vous aimerez aussi

Ce livre c’est une opération à coeur ouvert …

Ce livre c’est une opération à coeur ouvert …

Si le premier confinement m’a permis de m’initier à la permaculture, le deuxième lui m’a reconnectée à un violon d’Ingres que j’avais rangé dans son étui, l’écriture.  Comment sait-on qu’on va un jour écrire un livre ?  Un évènement traumatique nous met à...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *