J’ai testé pour vous… chanter et vibrer avec le studio MG

Ecrit par Céline

Céline alias "Se lever de bonheur" Animatrice & Chargée de communication Bien-être. Génératrice de bonne humeur et chocolatomane à ses heures .

Sep 5, 2020

Je crois que c’était mon défi de la rentrée 

Découvrir une nouvelle discipline, je veux dire techniquement se mettre vraiment à l’apprentissage de quelque chose de nouveau. 

Improviser c’est bon pour le cerveau, mais la discipline c’est primordial ! 

Mickaël était sur ma route, avec ses réseaux sociaux en ébullition je me suis dit que son été avait été synonyme d’investissement, d’énergie positive et que lui aussi son leitmotiv c’était comme moi les gens et leur talents ! 

Et puis je l’avais croisé à un salon du bien-être rochelais et j’ai fait un raccourci immédiat, mais le chant n’est ce pas du soin par le son ? Mais le chant…c’est de l’énergie dans laquelle on fait le ménage ? Mais le chant ça expulse des sons, ça crée des vibrations, ça envoie un SMS audio dans l’univers, ça injecte des sourires aux autres… bref ça fait du bien. 

J’avais mesuré le baume au coeur collectif que la chorale m’avait donnée à entre 10 et 12 ans 

Puis le plaisir sans nom que j’ai pu éprouver à organiser des dizaines que dis-je des cinquantaines de karaoké dans mon métier de responsable d’animation. 

Mais finalement. 

Prendre un cours, en tête à tête, accepter le jugement l’évaluation d’une performance et tendre à s’améliorer dans cette discipline !

Waouh , tout cela est un autre défi. 

En vrai je suis timide mais je me suis programmée depuis mes 6 ans pour avoir l’air extraverti en m’inscrivant au théâtre avant de savoir lire

Je préfère chanter devant 100 personnes qu’une seule 

Je n’avais pas retouché de micro depuis 2 ans alors j’étais un peu émue 

J’ai du mal à chanter sans danser ou théâtraliser je crois bien que j’ai réuni toutes ces disciplines en moi trop jeune pour les dissocier. 

J’ai compris que tout part du ventre, des tripes, du centre, de la gravité plutôt que de s’époumonner à chanter gorge serrée comme Stitch ( il a du coeur c’est pas le problème, mais il se bousille les cordes vocales !) 

J’ai aussi compris qu’avec Mickaël on peut partir sur des cours, collectifs, bi mensuels, mensuels, du soir ou du week-end ! Que le projet comédie musicale me tente bien pour l’expérience du lien social, pour retrouver mon enfant intérieur ( qui n’est jamais en RTT depuis 34 ans) mais que le travail individuel peut aussi avoir un autre intérêt : appuyer sur l’estime de soi et me permettre d’améliorer ma respiration et ma diction pour mes journées de formation ! 

Merci pour cette proposition toute neuve à la Rochelle où chacun peut trouver un réel intérêt de déconfinement de ses cordes vocales ! 

Vous aimerez aussi

Divagation poétique

Divagation poétique

J’ai pris une invitation à la volée auprès de Céline de Théradanse au coeur de l’hiver.  Nous avons en commun 2 choses puissantes pour nous relier : un prénom synonyme de ciel et de liens et un enfant intérieur bien agité du bocal !  Un vendredi matin un peu...

La fée de la chiro

La fée de la chiro

Pourquoi aller voir un chiropracteur ?  J’ai jusqu’ici préféré la micro-kiné ou même l’osthéopathie quand j’ai connu sur mon parcours des maux du corps. Le premier m’était doux à la manipulation, me parler beaucoup et remonter le temps dans mon corps . Les...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.